LE TRAVAIL A COMMENCE AUX PIED DES MONTS NIMBA GRACE AU CEPF

L’atelier communautaires de Prise de contact, de Présentation du projet, de recherche d’appropriation et de priorisation des besoins dans la Préfecture de Lola sur le projet de Renforcement  des capacités des organisations locales de la société civile, des groupements de femmes et de jeunes, des chasseurs et de médecine traditionnelle  afin de conserver et de gérer la biodiversité au tours des Monts Nimba a eu lieu le Mardi  18/07/2017 dans la salle des réunions de la préfecture  de Lola avec la participation de toutes les parties prenantes cible (Bénéficiaire et Autorités et services techniques). 

Ce lancement avait regroupée 130 participants représentants les groupements de chasseurs, des femmes, des jeunes, des tradi-praticiens, agriculteurs, société civile et  Autorités.

L’atelier s’est déroulé de façon participative avec trois travaux de groupes pour analyser et discuter les contenus présentés par le Coordinateur conformément aux réalités et besoins des communautés.

1. Déclaration: Monsieur Saa Yola Tolno  le Préfet de Lola a exprimé à vive voix, le souhait de voir le projet de renforcement  des capacités des organisations locales de la société civile, des groupements de femmes et de jeunes, des chasseurs et de médecine traditionnelle  afin de conserver et de gérer la biodiversité autours des Monts Nimba se réaliser dans sa circonscription. Il a ensuite demandé aux membres d’user au mieux d’eux même pour l’atteinte d’un meilleur résultat.

Il a souhaité à ce que tous les autres groupements de sa circonscription se procurent des mêmes documents juridiques (Statuts, Règlement Intérieur et le PV de la 1ère réunion constitutive) et l’agrément.

 2. Déclaration de Sény Doroné Traoré du  groupement féminin de N’Zoo « Je suis très contente de voir un tel projet évoluant dans notre village Bossou, nous avons des associations de femmes capables de faire des activités génératrice de revenu, mais on a jamais eu la chance de collaborer avec une organisation pouvant nous appuyer dans nos domaines des activités des groupements féminins, aujourd’hui, j’ai devant moi l’ONG IBGRN qui fournit beaucoup d’effort pour nous organiser jusqu’à l’agrément  à travers leurs financement obtenu auprès de CEPF, je me réjouit par rapport à leur présence ici dans notre Préfecture; cela est une joie et pourra nous permettre d’exercer non seulement nos activités dans la préfecture autant dans la Région »

3. Déclaration du  Colonel Papa Condé  représentant L’autorité du Bassin de la Cavally qui abrite la chaîne des Monts Nimba: l’ONG est la bienvenue, car appuyer les communautés des villages riveraines pour la protection de la réserve de bien du patrimoine de l’UNESCO va en droite ligne de notre intervention. L’Institution CEPF nous appui dans ce cadre, nous ferons nous nous réjouir de sa venue et nous allons suivre et pérenniser ces actions après l’ONG.

Par le lancement, IBGRN reste confiant de la réussite du projet et cela s’est matérialisé par la signature d’une déclaration d’adhésion de toutes les parties prenantes.

Nous disons grand merci au CEPF pour avoir permis la réalisation d’un projet qui met les communautés locales au centre de ses préoccupations.

Par Justin Bilivogui

 

Responsable de projet